Activités d'empilage à Gand.

Parc éolien Haven Gent Fase 2
4 juin 2018

Une éolienne est extrêmement haute et doit dès lors être solidement ancrée dans le sol. Il existe deux manières de procéder à cet effet. Les pieux sur lesquels reposent les fondations sont mis en place soit par forage, soit par battage. Dans le premier cas, un trou est foré dans le sol avant d'y couler du béton. Dans le cas du battage, les pieux sont enfoncés à l'aide d'un mât de battage. Pour les éoliennes implantées sur les terrains d'ArcelorMittal, c'est cette dernière solution qui a été choisie. Un processus spectaculaire et très photogénique, comme vous pouvez le voir sur les images ci-dessous.

Le reste de la construction des fondations se fait selon les étapes suivantes:

  • Une fois les pieux enfoncés dans le sol, on creuse le puits de fondation. Le fond est ensuite recouvert de béton de propreté afin d'éviter que le chantier ne se transforme en bourbier. Les travaux peuvent ainsi être proprement effectués.

  • L’armature des fondations est tressée à l’aide de fers à béton.

  • Le coffrage destiné aux fondations est placé. Autrement dit, une paroi est construite autour de l'armature tressée.

  • Du béton est coulé dans le coffrage.

  • Le béton doit sécher pendant 28 jours avant que l'on puisse enlever le coffrage et terminer les fondations.